Le PERP

Le PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire) vous permet de vous constituer un complément de revenu pour la retraite, en effectuant tout au long de votre activité professionnelle, des versements réguliers déductibles de votre revenu imposable.

Quels sont les avantages fiscaux du PERP ?

Le PERP - En phase d’épargne : déduction du revenu imposable

Tout versement effectué sur un Plan d’Epargne Retraite Populaire (PERP) sera déductible de votre revenu net, dans la limite de 10 % des revenus professionnels de l’année précedente et dans la limite de 8 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale de l'année en cours, soit une déduction maximale de 29 098 € pour les sommes versées en 2013.

Ce plafond inclut les versements sur d’autres dispositifs d’épargne retraite individuels ou collectifs et s’applique pour chaque membre de votre foyer fiscal.

Pour les personnes dont les revenus après abattement sont inférieurs ou égaux à 36 372 € la déduction va jusqu’à 10 % du plafond de la Sécurité sociale de l'année précédente, soit 3 637 € pour les sommes versées en 2013.

Ces différents plafonds doivent être diminués du montant des cotisations déductibles des revenus professionnels au titre de l'épargne retraite supplémentaires et, le cas échéant, de l'abondement de l'employeur à un plan d'épargne retraite collectif (PERCO).

Pour vous aider à rédiger votre déclaration des revenus 2011

Les cotisations d'épargne que vous avez versées en 2011 sont à reporter sur la déclaration 2042 ou 2042 S en page 4

  • Cases 6RS à 6RU
  • Cocher la case 6QW si vous vous êtes installé en France en 2011
  • Cocher la case 6QR si vous souhaitez bénéficier du plafond de réduction non utilisé de votre conjoint
  • Indiquer case 6SS à 6SU les rachats de cotisations Préfon Corem et CGOS
  • Indiquer case 6QS à 6QU les cotisations versées en 2011 aux régimes de retraite supplémentaire ou ''Madelin''

Pour bénéficier de notre expertise patrimoniale, nous vous recommandons de contacter votre conseiller Caisse d'Epargne qui vous apportera une réponse personnalisée.

 

Le PERP - En phase de rente

Au dénouement du PERP, à la retraite, les rentes qui vous sont versées sont soumises à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des pensions et retraites et soumises aux prélèvements sociaux.

La réforme des retraites votée en 2010 permet une sortie en capital dans la limite de 20% de la valeur de rachat (100% pour l'achat de la première résidence principale).


Le PERP - Au final

Le gain fiscal global résulte d’un taux d’imposition au moment de la retraite généralement plus faible que lors de la période d’activité, le montant des pensions perçues étant très sensiblement inférieur aux derniers salaires.

Qui peut bénéficier des avantages fiscaux du PERP ?

Le PERP s’adresse aux personnes en activité qui souhaitent combler en partie la baisse prévisible de leurs revenus au moment du départ à la retraite. La déduction fiscale des cotisations pendant la phase épargne augmente l’intérêt du PERP pour les personnes payant l’impôt sur le revenu.

La souscription à un PERP doit intervenir avant la liquidation des droits à la retraite.

Toutefois, plus vous versez tôt et régulièrement sur votre PERP, plus le montant de ce revenu complémentaire est élevé.
A noter que les commerçants, artisans et professions libérales bénéficient avec les contrats loi Madelin  d’un dispositif qui leur est propre.


Le PERP - La phase épargne
La souscription à un PERP s’effectue sans formalité particulière. Il est conseillé d’opter pour des versements réguliers qui permettent de se constituer progressivement une épargne. Ces versements pourront à tout moment être modifiés, suspendus ou supprimés puisqu’il n’y a aucune contrainte légale de versement.

Le PERP peut prendre la forme d’un contrat multi-supports avec un fonds Euros pour la sécurité et d’autres unités de comptes pour une diversification.

On peut souscrire à plusieurs PERP et transférer les droits d’un PERP sur un autre.

Le PERP, comme un contrat d’assurance vie classique, permet de désigner un bénéficiaire qui percevra les droits acquis en cas de décès.


Le PERP - La phase revenus
Le souscripteur du PERP a l’initiative de demander la mise en place des versements complémentaires au plus tôt lors de la liquidation de ses droits au titre d’un régime obligatoire d’assurance vieillesse.

Ces revenus prennent la forme d’une rente viagère, donc servie à vie, qui peut, sur option être réversible au profit d’un bénéficiaire désigné.

Le PERP s’adresse aux personnes en activité qui souhaitent combler en partie la baisse prévisible de leurs revenus au moment du départ à la retraite. La déduction fiscale des cotisations pendant la phase épargne augmente l’intérêt du PERP pour les personnes payant l’impôt sur le revenu.

La souscription doit intervenir avant la liquidation des droits à la retraite.

Toutefois, plus vous versez tôt et régulièrement, plus le montant de ce revenu complémentaire est élevé.
A noter que les commerçants, artisans et professions libérales bénéficient avec les contrats loi Madelin d’un dispositif qui leur est propre.


 

Le PERP | L'offre de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes

Le PERP Caisse d’Epargne a été conçu pour s’adapter à toutes les situations :

  • Un choix permanent entre trois dimensions : « Sécurité » pour la tranquillité, « Horizon » pour passer progressivement du dynamisme à la sécurité et « Liberté » pour accéder à un large choix de supports.
  • L’accès à partir de 30 € par mois et des versements réguliers à partir de 30 € par mois.
  • L’option d’indexation de vos versements réguliers sur l’évolution du coût de la vie,
  • La possibilité de choisir une rente éducation pour vos enfants versée jusqu’à leur 25ème anniversaire, en cas de décès pendant la phase épargne.
  • La possibilité de moduler dans le temps le niveau de votre rente en fonction de vos projets de retraite.

 

 Le PERP Caisse d’Epargne est un contrat d’assurance vie de CNP Assurances, entreprise régie par le Code des assurances.

Les informations et les données publiées sur cette page ont un caractère indicatif non contractuel et peuvent être modifiées sans préavis. Ces informations ou données ne constituent pas un conseil financier ou un engagement quelconque de la part de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes. Page rédigée conformément aux dispositifs en vigueur le 1er janvier 2014.